Archives pour la catégorie POEMES

Rien que des mots

A vous qui me lisez

J’ai envie de vous offrir ce poème

J’ai envie d’effleurer votre âme

En la caressant tendrement

Par les mots doux de mon cœur

Ils ont la légèreté d’une plume

Et la volupté d’une brise d’été

 

A vous qui passez

Laissez-vous bercer au creux de mes mots

Laissez-moi vous donner cette tendresse

Celle qui se donne sans artifice

Mais avec sincérité et simplicité

Fermez un instant vos yeux sur le monde

Et laissez-vous chavirer par vos pensées

 

A vous qui partez

N’oubliez jamais le bienfait des mots

Gardez leur une place dans vos souvenirs

Ils se cultivent pour obtenir un retour

Comme le sourire est l’amorce d‘un baiser

Comme un regard concupiscent attire à lui

Un jour peut être je vous lirez à mon tour

 

Tendresse

Hebergeur d'images

 

Que ferais-je sans toi !

Tous les jours je te retrouve

Face à face le matin le soir

Plaisir du soir chagrin du matin

Peut importe tu sais me consoler

Mais tu sais aussi me narguer

L’affrontement parfois est inégal

Mais comment résister à ton charme

Le mien ne te laisse pas indifférent

Tu frémis sous mes doigts agiles

Et je reste ébahie de ma dextérité

Pour te stimuler à toute heure

 

Si tu n’étais pas à mes côtés

Que deviendrais-je sans toi

Tu es ma joie mon oxygène mon réconfort

Quand tu fais ta mauvaise tête

Je suis prostrée et j’attends ton bon vouloir

Des jours sans pourvoir te toucher te voir

Est impossible pour moi j’ai besoin de toi

Et pourtant tu as besoin de liberté de repos

Car je ne te laisse pas beaucoup de répit

Je te sollicite en permanence pour tout

Tu me déçois si peu comment ne pas t’aimer

 

Que ferais-je sans toi mon cher ordinateur !

Tendresse

Hebergeur d'images

 

Juste un regard

Juste un regard

Un moment de bonheur

Laissant parler les yeux

Pour réchauffer les âmes

 

Juste un regard

Qui effleure tes lèvres

Comme le vent des alizés

Caressant le grain de ta peau

 

Juste un regard

Dans l’azur de tes yeux

Qui vient éclairer

Les ténèbres de la nuit

 

Juste un regard

Venant embrasser tes sens

Comme un volcan en éruption

Déposant ces braises ardentes

 

Juste un regard

Qui laisse son empreinte

Sur un corps d’égérie

Pour voyager dans le temps

 

Juste un regard

Sur des mains câlines

Qui jouent quelques notes

Sur le destin d’un coeur

 

Juste un regard

A l’abri des regards

Pour cacher notre amour

Rien que toi et moi

 

Tendresse

Hebergeur d'images

 

Incertitude ou certitude

Je ne sais pas, je ne sais plus

S’il faut avancer ou s’arrêter

Je voudrais que le temps se fige

Et me laisse tranquille

De certitude en incertitude

L’existence sert à quoi

Des rires ou larmes

Des larmes aux rires

A quoi bon continuer

Ma résistance n’agit plus

L’obscurité me guette

La délivrance est-elle là

Pour créer l’espérance

D’une nouvelle naissance

A quoi bon dans quel but

Je ne sais pas, je ne sais plus

Pourquoi tant de liens

Qui me retiennent

Contre mon gré

Laissez-moi décider

Laissez-moi partir

Laissez-moi en paix

Combat titanesque

Ou la bataille est inégale

Magicien des cieux invisible

Soit le mentor de mon esprit

Donne-moi de la lumière

Pour inverser le destin

Avant qu’il ne soit trop tard

Tendresse

Hebergeur d'images

 

 

Nouvelle Frimousse

Je voudrais me teindre en rousse

Mais dans mon dos on glousse

J’appelle mes amies à la rescousse

Pour leur montrer ma frimousse

Je n’aurais pas dû ils toussent

 

Avec ma nouvelle frimousse

Dans ma profonde cambrousse

Au son du biniou je me trémousse

D’un œil taquin vous avez beau glousser

Je garderais ma belle blouse

 

Même au fond de la brousse

En mangeant un pamplemousse

Attention à vous j’éclabousse

Mais n’ayez pas la frousse

Je vous prêterais un drap-housse

 

Pourquoi pas une soirée mousse

Je viendrais vous chercher en pousse-pousse

Mais il faut être costaud mahousse

Pour ne pas avoir peur du docteur house

Une secousse et il accourt avec sa trousse

 

Finalement me teindre en rousse

N’arrange pas ma frimousse

J’attends une repousse

SVP on ne glousse pas en douce

 

Tendresse

 

Hebergeur d'images

 

 

Sournoiserie

Courtoise je croise votre regard

Je croise et décroise mes jambes

Grivoise je vous toise de biais

Je pavoise devant votre minois

Sous une voûte boisée de rose

Au décor d’ombre chinoise

Je vous apprivoise lentement

Pour vous apprivoisé sûrement

Un chassé-croisé de baisers

Le temps d’une valse viennoise

Nos mains s’entrecroisent

Sous une tirade de mots dégoisés

 

Pantoise en petite-bourgeoise

Ces yeux turquoise me fixent

Je ne peux plus être sournoise

Cette courtoisie me plaît trop

Tendresse

 

Hebergeur d'images

 

Mon prince charmant

Agenouillé comme une andouille

Au bord de la marre je fouille

Pour chercher une grenouille verte

Celle que l’on papouille chatouille

Pour la changer en prince charmant

 

Je la grouille de se métamorphoser

Quelle fripouille elle m’embrouille

Et me débarbouille de bises baveuses

Je la tripatouille pour la dépouillé

Et lui gazouille des « je t’aime »

 

Je me résigne ma bouille ne lui plaît pas

J’aurais plus de chance avec une citrouille

Je suis nouille de croire aux jolis contes

Car pour l’instant je suis bredouille

Vadrouille jolie grenouille j’attendrais !

Tendresse

Hebergeur d'images

 

 

Recette d’amour

Pour commencer ce philtre d’amour

 

Une bonne dose de sentiments

Essentiel pour séduire le cœur

 

Une grande mesure de caresses

Indispensable pour embrasser les sens

 

Une kyrielle de baisers fougueux

Pour faire pétiller les yeux

 

Un brin de confiance

Pour assurer l’enchantement

 

Un soupçon de folie

Pour entretenir la flamme

 

Une pincée de complicité

Pour alimenter un cocktail savoureux

 

Trois doigts de patience

Pour stabiliser cette harmonie

 

Ne pas oublier les mots tendres

Pour évincer la monotonie

 

Esquiver l’amertume du cocktail

En évitant les contrariétés

 

Et tant pis si elle nous chavire et chamboule

N’est-elle pas un élixir de jouvence

 

Consommer cette recette sans modération

Pour accroître l’enivrement de la passion

Tendresse

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

Quatre petits tours et puis s’en vont …

Je suis tirée à quatre épingles

Pour une valse à quatre temps

Quatre petits tours enlacés

Au quatre coins de la pièce

Pour vous je me mets en quatre  

                     Image Hosted by ImageShack.us
 

Trouver un trèfle à quatre feuilles

Je n’y vais pas par quatre chemins

Je me coupe les cheveux en quatre

Pour repérer quatre portes bonheurs

A quatre pattes je les trouverais

           Image Hosted by ImageShack.us
 

Oui à la semaine des quatre jours

Avec un goûter à quatre heures

Entre quatre yeux et quatre mains

Nous dégusterons un quatre quart

Ensemble entre quatre murs dorés

              Image Hosted by ImageShack.us
   

Allons disperser au quatre vents

Nos quatre volontés avec élan

Aux quatre coins du monde à pied

Pour nous encourager quatre bises

Parfumer aux quatre épices.

 

Image Hosted by ImageShack.us
 

Tendresse

Cet amour

L’amour que je ressens pour vous

Dépasse les limites du raisonnable

Il est si fort

Qu’il déchaîne les passions

Provoque les pulsions

Pour devenir une obsession

 

Je vous aime

Comme je n’ai jamais aimé

Le bonheur avec vous

Est si intense

Que j’évolue sur un nuage

Les préoccupations du présent

Disparaissent par enchantement

 

Cet amour que je vous offre

Est d’une pureté sans pareil

Il est beau parce qu’il est pur

Je le dépose sur votre cœur

Pour l’éternité

Tendresse 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

1...56789...14

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...