Archives pour la catégorie POEMES

Emotion

Dans la pénombre du soir

Un instant de complicité

Ou sont permis les espoirs

Un moment si privilégié

 

Nos pupilles se dilatent

Sous nos regards malicieux

Nos corps s’envoûtent

Sous nos frôlements envieux

 

Je veux te donner la fièvre

Sentir l’envie envahir tes sens

Sous la douceur de mes lèvres

L’ivresse des corps y consent

 

Dans la chaleur de la nuit

Je languis de t’appartenir

Je serais ta belle-de-nuit

Mais en aucun cas un souvenir

 

Viens goûter mes émotions

Cet océan méconnu de plaisirs

Tu éprouveras mes réactions

Au rythme amoureux du désir

 

La saveur suave de ton odeur

Provoque la convoitise des corps

Mon ardeur méconnaît la pudeur

Elle livre ces trésors à son mentor

 

Des émotions fusionnelles

Dans une osmose de gestes

Si tendres et si passionnelles

Qui ne demandent qu’à s’exprimer

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Confidence pour confidence

Une amitié virtuelle

Est-elle réelle

Sera-t-elle immortelle

Deviendra-t-elle irréelle

 

Premiers échanges à demi-mots

Premières confidences des maux

Cette amitié est-elle loyale

Cette complicité sera-t-elle louable

 

Comment entretenir cette affection

Sans provoquer de désaffection

Comment garder en mémoire

Tous ces moments provisoires

 

Un mot qui devient un roman

S’ensuit les chapitres d’une vie

Au gré des confidences infinies

Qui s’inscrivent sur le petit écran

 

Ne jamais penser que tout peut finir

Ne jamais se dire que tout est fini

Il faut que cette amitié perdure

Ne jamais provoquer de blessure

 

Notre amitié virtuelle

Deviendra-t-elle tangible

Ou restera-t-elle immatérielle

Seul notre cœur à la réponse….

 

Tendresse

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Toi, mon frère

Je t’ai idéalisé

Je t’ai idolâtré

Je t’ai cherché

Je t’ai pleuré

Sur une couleur sépia

Une effigie sans chaleur

 

Une photo usagée

D’un jeune homme enjoué

Tenant une petite poupée

Qui attendait une protection

Qui attendait une complicité

Qui espérait être aimé

 

Le destin nous a séparés

En brisant les liens du sang

J’ai grandi loin de toi

J’ai obscurci ton souvenir

Nos chemins ont divergé

Aucune silhouette à l’horizon

 

Des années sans nouvelles

Sans le moindre signe de vie

Par peur de l’inconnu de l’autre

Nous voulions oublier notre passé

Il nous a rejoint un beau jour

Pour nous mettre face à face

 

Aujourd’hui tu es devant moi

Je découvre un visage oublié

Qu’il me faut apprivoiser

Le temps ne se rattrape pas

Sans le moindre souvenir commun

Mais tu es là maintenant « toi mon frère »

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

Vous les hommes !

J’ai envie de vous décrire

Qu’il ne vous en déplaise

Cet appétit de vous écrire

Me mets tout à fait à l’aise

 

Vous les hommes !

Vous aimez exhiber votre collection

De blondes de brunes de rousses ….

Votre charme agit à la perfection

Vous savez si bien manier les vers

 

Vous les hommes !

Vous avez aussi un cœur romantique

Pour nous conter fleurette sous les étoiles

A nous de choisir la rose magnifique

Notre bonheur sera figé sur une toile

 

Vous les hommes !

Vous savez parfois être de vrais mufles

Vous vous croyez hélas irrésistibles

Et peut vous importe de prendre une gifle

A vos yeux nous sommes des mets comestibles

 

Vous les hommes !

Parfois vous n’avez aucun scrupule

Pour nous charmer sans sincérité

Et jouer avec nos sentiments fidèles

Nos larmes ne pénétreront pas votre émotivité

 

Vous les hommes !

Vous reconnaissez avoir un cœur d’artichaut

Il suffit d’un sourire, un regard, un rendez-vous

Votre cœur bat la chamade c’est votre défaut

Mais comment résister à « vous » …

 

Vous les hommes !

Vous êtes il est vrai de vrais amours

Votre tendresse est si délicieuse

Vous savez si bien nous faire la cour

Que nous devenons aussitôt radieuses

 

Je vous ai décrit sans malveillance

Car malgré tout çà je vous aime

Quel que soit les circonstances

Votre cour me plaît « vous les hommes »

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Oseras-tu !

Oseras-tu un jour

 Affronter mon regard

 Sans faire demi-tour

Tu n’es pas un fuyard !

 

Oseras-tu demain

 Sans l’ombre d’un doute

 Chérir des lendemains

 Exaltant cette joute

  

Oseras-tu ce soir

Quand le crépuscule

 Viendra sur nous choir

 Stopper la pendule

 

Oseras-tu l’amour

Dans mes bras accueillants

 Qui attendent toujours

Ce désir oscillant

 

Oseras-tu aussi

 Ce geste que j’attends

 Un amour réussi

 En franchissant le temps

 

Oseras-tu toujours

 Me dire ton amour

Si tendre sans détour

Un si plaisant discours

 

Tendresse

 

Hebergement d'images

 

L’espérance

L’espérance se trouve dans la foi de l’amour

Contre toute attente la vie n’est pas un leurre

Elle vaut la peine d’être vécue à toute heure

C’est sûr et certain on te cherche chaque jour

 

L’espérance est une flamme que l’on entretient

Chaque matin on attise la braise de l’espérance

Chaque jour elle se consume au gré des heures

Chaque soir on la préserve afin qu’elle ne meure

 

L’espérance n’a pas d’âge elle est le baume du cœur

Elle nous transporte et nous transforme sans cesse

Elle nous délivre de nos peines de nos angoisses

Avec persévérance elle fait disparaitre la rancœur

 

L’espérance est la passion inhérente de l’âme

Toujours en quête d’incertitude en certitude

Sans se l’avouer l’espoir demeure en nous tous

Elle nous retient bien souvent au fil d’Ariane ……..

 

Espérance tu es l’espoir du désespoir

D’attente en promesse

On veut encore te faire confiance

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Je suis seule

Je suis seule à m’écrire

Pour décrire mes joies mes peines

Comme un mirage dans le désert

Les souvenirs s’évaporent en silence

Et l’effluve du désespoir devient démence

 

Je suis seule à m’écrire

Des vers de poésies que je déverse

Au creux de mon cœur avec nostalgie

Dans l’attente qu’il prenne vie par magie

Pour animer mes jours et mes nuits sans fin

 

Je suis seule à m’écrire

Ces mots d’amour désuet

Que j’habille d’espoir coquet

Pour enjoliver mes maux d’avenir

Afin de ne plus voir mes rêves se dévêtir

 

Je suis seule à m’écrire

Pour confronter ma conscience à la raison

L’une m’attire l’autre me repousse

Comme un pantin désarticulé dans un coin

J’attends la renaissance ou l’oubli sans témoin

 

Je suis seule à m’écrire

Pour combler la solitude d‘une complicité

En cherchant dans le noir la main de l’inconnu

Pour oublier les larmes et découvrir un sourire

Avant de me fondre dans le bleu de l’immensité

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Si je pouvais …

Si je pouvais m’envoler dans les cieux

Je vous rapporterais des sons élogieux

Pour écrire des mots d’amour si précieux

 

Si je pouvais semer à tout vent du bonheur

Je vous chasserais la laideur de la douleur

Pour irradier votre corps de douceur

 

Si je pouvais m’étendre sur un nuage

Je déverserais des pluies d’images

Pour donner vie aux nombreux mirages

 

Si je pouvais assécher toutes les larmes

J’étoufferais enfin la rage des armes

Pour rétablir la profondeur du charme

 

Si je pouvais découvrir l’archange

Je demanderais d’enjoindre les songes

Pour créer des vagues d’émotions

 

Si je pouvais ensevelir la tristesse

J’irais quérir la quiétude de la sagesse

Pour mener à trépas cette faiblesse

 

Si je pouvais aborder la passion

Je la convoiterais avec admiration

Pour la diffuser sans modération

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Les noces du printemps

Enfin, l’hiver s’estompe et s’éloigne

Sous la frénésie du printemps pressée

De dévoiler sa nouvelle fraîcheur sans vergogne

Pour rompe enfin la monotonie et la tristesse

 

L’air frais du matin exhale dans la brume

Et la terre heureuse nous offre sa fragrance

Pour le plaisir des sens qui se réaccoutument

Avec plaisir devant tant d’élégance

 

Dans une farandole de cabrioles aguichantes

Les oiseaux dès l’aube entament leur cacophonie

Pour devenir troubadour le temps des épousailles

Guidés par des angelots qui chassent la mélancolie

 

Magique symphonie des éclosions silencieuses

Cette envie de renouveau qui palpite dans la nature

Nous offre le velours des bourgeons si gracieux

Sous les rayons exaltants du soleil amoureux

 

Perce-neiges, crocus, jonquilles, jacinthes, tulipes

Rayonnent à tour de rôle pour fêter le printemps

Ce jardin multicolore n’est-il pas l’empyrée de l’Olympe

Parmi les mélodies de la nature en éveille qui égayaient

 

La saison des amours approche pour conter fleurette

Proche est le temps d’effeuiller la marguerite espiègle

Pour troubler le cœur de son aimé un bouquet de violettes

Au printemps l’œuvre de la nature participe aux amours

 

Les cœurs en veillent s’éveillent sur cet océan verdoyant

Les rayons du soleil aguichants nous enlacent timidement

La sarabande des insectes s’enivre de l’odeur de l’aubépine

La grisaille ne sera pas de mise pour les noces du printemps.

 

Tendresse

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Quand !

Quand pourrais-je de nouveau te sourire !

Les yeux dans les yeux pour évoquer nos souvenirs

Ceux qui me rapprochent si souvent de toi

Chaque jour un peu plus au son de ta voix

 

Quand bousculeras-tu enfin ton bonheur !

Pour ne plus compter les jours à espérer

Le virtuel n’a pas la chaleur d’un corps

Unissons la complicité de nos coeurs

 

Quand envers et contre tout me rejoindras-tu !

Pour fracasser enfin les chaînes de la morale

Le bien être se vit au présent pas à distance

Les contraintes ne sont pas insurmontables

 

Quand comprendras-tu que je tiens à toi !

Peut m’importe nos différences entre nous

Bousculons notre conscience brisons les frontières

Viens me rejoindre mais dis moi quand ! Mais fait vite….

 

Je t’aime ….

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

12345...14

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...