Archive de l'auteur

Un jeune goéland épris de liberté …

Upload image

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Envie de soleil…

Upload image

 

 

Envie de soleil... dans Femmes z4d221db821dcc

 

 

 

Douce nuit les noctambules …

Upload image

 

Tristesse du soir …

Upload image

 

Etre le vent ….

Upload image

 

Etre l’océan …

Upload image

 

Bonjour Bonne Journée à tous

Upload image

 

Le soleil change souvent d’horizon et de théâtre, afin que la privation le fasse désirer quand il se couche, et que la nouveauté le fasse admirer quand il se lève.

Baltasar Gracian Y Morales

Légendes sur le Rouge Gorge

Upload image

 

La légende du Rouge-gorge est liée à la mort de Jésus. Il y a fort longtemps, ce n’était qu’un modeste oiseau au plumage brunâtre. Alors qu’il voletait, il s’approcha du Christ crucifié sur sa croix. Il se posa sur son épaule, de ses ailes, il essuya ses larmes, et de son bec, il arracha les épines qui lui blessaient la tête. Une goutte de sang tomba sur sa gorge, colorant à jamais son humble plumage.

 

Upload image

 

Upload image

 

Une autre légende raconte que le rouge-gorge chercha un arbre pour s’abriter du froid pour l’hiver. Tous les arbres lui refusèrent l’hospitalité sauf le houx. Le rouge-gorge se blessa avec ses feuilles piquantes, colorant ainsi son plumage en rouge. Depuis lors, comme par punition tous les arbres perdent leurs feuilles en hiver sauf le houx qui avait accepté de donner un abri au rouge-gorge. En souvenir de cette histoire, le houx portent toujours des baies rouges.

 

Upload image

 

S’il chante sur le sol, au pied de la haie, c’est que la pluie n’est pas loin.

Au sommet du plus grand arbre, il salue le beau temps.

Les plumes gonflées, il annonce le froid.

 

Upload image

 

C’était la deuxième nuit après Noël.

Il faisait froid et le feu allumé à l’entrée de l’étable s’éteignait doucement.

A l’intérieur, couchés sur la paille, chacun dormait en frissonnant. Le Bon Dieu, attentif du haut du ciel, interpella un petit oiseau gris et brun qui picorait à ses pieds : « Descend, et va ranimer le feu ; je ne veux pas que mon Fils ait froid ». L’oiseau s’envola et descendit vers Bethléem.

Arrivé à l’étable, il s’approcha de ce qui restait du feu : un tas de cendre sous lequel couvaient quelques braises, et sur lequel restaient quelques branchages qui n’avaient pas encore brûlé. L’oiseau se percha sur une grosse bûche préparée devant le foyer et agita ses ailes. Peu à peu, sous la force du courant d’air, les cendres s’écartèrent, puis les braises se mirent à rougeoyer. Leur chaleur devint si forte que les plumes de la petite bête roussirent. Mais décidée à achever sa tâche, elle supporta la douleur jusqu’au moment où les flammes jaillirent, embrasant les branchages au dessus.

La flamme réveilla Joseph, qui se leva pour nourrir le feu. Il se mit à faire bon dans l’étable. Alors, se tournant vers l’oiseau, St Joseph lui dit : « Pour rappeler ton dévouement à l’enfant Jésus, ta poitrine gardera la couleur rouge du feu, et tu t’appellera désormais le rouge-gorge ».

 

Upload image

 

 

Un antidote à la grisaille …

Upload image

 

Ouvrir les yeux est un antidote au désespoir.

Sylvain Tesson

Bon dimanche à tous

Upload image

 

12345...245

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...