Ce n’était qu’un rêve

Dans le jardin fleuri de vos yeux

J’y discerne des allées délices

À l’effluve grisant des roses

L’empreinte d’un souvenir précieux

 

La pensée se libère vers d‘autre cieux

Guidée par des étoiles filantes

La chair devient défaillante

Dans ce rêve si délicieux

 

La raison s’endort et l’envie s’éveille

Franchissant l’invisible où les rêves sourient

Dans un monde garni d’émotions si belles

Là ou les sentiments dans le noir irradient

 

Dans l’écrin de mon cœur

J’y déploie une parure de mots

Qui s’accroche en cache-cœur

Pour parer ton corps de diamants

 

Sur les vagues des souvenirs

Je navigue au milieu de mes songes

Au large un souffle de nostalgie soupir

Qui résonne au fonds des coquillages

 

Sur le chemin de la voie lactée

Des voix d’amour rayonnent

Pour graver le bonheur retrouvé

Dans nos cœurs qui chantonnent

 

Ce ne sont que des rêves

Dans les allées de ma mémoire

Mais c’était mon plus beau rêve

C’était hier, ailleurs mais si près de toi

 

Sly

 

hebergeur d'image

 

 


12 commentaires

1 2
  1. essayshelpers.co.uk dit :

    Hello my friend! I want to say that this article is awesome, nice written and include almost all vital info. I would like to see more posts like this!..

  2. http://bestessay4u.com/ dit :

    I even do not know what to say… This photos so… so… full of life! They are amzing. Thank you.

1 2

Répondre

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...