Toi, mon frère

Je t’ai idéalisé

Je t’ai idolâtré

Je t’ai cherché

Je t’ai pleuré

Sur une couleur sépia

Une effigie sans chaleur

 

Une photo usagée

D’un jeune homme enjoué

Tenant une petite poupée

Qui attendait une protection

Qui attendait une complicité

Qui espérait être aimé

 

Le destin nous a séparés

En brisant les liens du sang

J’ai grandi loin de toi

J’ai obscurci ton souvenir

Nos chemins ont divergé

Aucune silhouette à l’horizon

 

Des années sans nouvelles

Sans le moindre signe de vie

Par peur de l’inconnu de l’autre

Nous voulions oublier notre passé

Il nous a rejoint un beau jour

Pour nous mettre face à face

 

Aujourd’hui tu es devant moi

Je découvre un visage oublié

Qu’il me faut apprivoiser

Le temps ne se rattrape pas

Sans le moindre souvenir commun

Mais tu es là maintenant « toi mon frère »

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

 


9 commentaires

  1. Superbe texte mais on en doutait pas tu as d’excellents goûts Tendresse Bisous

    Dernière publication sur Au détour des chemins et routes empruntées !!!!! !!!! : Bonne fête à toutes les Mamans !

  2. pattycollet61 dit :

    un très très beau texte qui me concerne également..( famille nombreuse, éloignement)
    bref, pas vécue avec la moitié de cette famille qui m’est inconnue!
    bonne journée tendresse
    bisouxxx baveuxxx

    Dernière publication sur spécial papatte : tout doux

  3. Eric dit :

    coucou Tendresse :-)
    comme il est beau ce texte et tellement triste !
    dures les séparations entre frères et soeurs… et si injuste !
    et pourtant y a des gens à qui ça ne pose aucun souci de ne jamais voir leur frères et soeurs… je ne sais pas comment ils font ! histoire d’éducation sans doute !

    mais histoire vraie, ou juste inspiration du moment ?

  4. ALAIN dit :

    C’est un poème très émouvant sur un sujet non moins pathétique !
    Beaucoup de personnes vivent la même histoire, enfants abandonnés,séparés,placés.
    ARSENE GRISALI

  5. josy29 dit :

    C’est très beau…
    ça m’a touché!
    J’ai revu ma s?ur il y a trois ans, on ne s’était pas vu depuis plus de 10 ans…
    C’était très fort et en même temps la distance était là!
    bises

  6. christinac dit :

    bonjour Tendresse,
    très bel hommage à ce frère,
    pareil je n avais pas revu une personne proche depuis plus de 20 ans
    et on vient de se retrouver, c était un moment très fort…
    gros bisous
    bonne journée
    Christina

  7. Bonsoir tendresse

    Les liens du sang…
    c’est toujours de l’émotion pure
    Ce n’est pas forcément trés agréable
    quand c’est compliqué…
    Mais ce sont des liens essentiels
    qui nous parlent de notre histoire
    Trés beau texte
    Bravo
    Jacky

    Dernière publication sur Poèmes à la Carte : Une troisième petite fille ?!

  8. laurearnoux dit :

    des instants très difficile a vivre je suis aussi passé par ces regards qui se disent nous nous aimons
    des mots qui s’ effleurent et puis changent de ton
    pourquoi es tu parti
    sorti de ma vie a la vitesse d un fou furieux que t’ ai je fais
    la loi, la série continue ou va t elle se poursuivre
    toi seul le sais
    superbe tendresse profondeur de sentiments familiaux
    perdus entre une lame cruelle qui s’ appelle non dit ou distance
    qu’ importe la souffrance est idem………..
    merci encore

  9. mariuss dit :

    encore un beau texte et qui me touche plus que ceux du mec à l’orange ! bravo !

Répondre

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...