Quand !

Quand pourrais-je de nouveau te sourire !

Les yeux dans les yeux pour évoquer nos souvenirs

Ceux qui me rapprochent si souvent de toi

Chaque jour un peu plus au son de ta voix

 

Quand bousculeras-tu enfin ton bonheur !

Pour ne plus compter les jours à espérer

Le virtuel n’a pas la chaleur d’un corps

Unissons la complicité de nos coeurs

 

Quand envers et contre tout me rejoindras-tu !

Pour fracasser enfin les chaînes de la morale

Le bien être se vit au présent pas à distance

Les contraintes ne sont pas insurmontables

 

Quand comprendras-tu que je tiens à toi !

Peut m’importe nos différences entre nous

Bousculons notre conscience brisons les frontières

Viens me rejoindre mais dis moi quand ! Mais fait vite….

 

Je t’aime ….

 

Tendresse

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

 


6 commentaires

  1. Très belle poèsie, Tendresse ! A ces hommes qui nous font tourner la tête !

    Dernière publication sur Amour, Beauté, Désir : NOSTALGIE

  2. ALAIN dit :

    C’est une très jolie déclaration d’amour, originale en tout cas !!!
    C’est sûr que l’union de deux corps provoque plus de frissons que l’union de deux écrans.
    ARSENE GRISALI

  3. Elouine dit :

    nous aussi on t’aime tendresse !
    charmant poème

  4. josy29 dit :

    C’est vraiment très beau!
    bises

  5. chamade1000 dit :

    Bonsoir Tendresse
    Et bien, quelle jolie déclaration
    J’espère qu’il te lira!
    C’est très beau
    Bisous
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  6. dounietta dit :

    magnifique poeme, te lire m’a vraiment manqué
    il en a de la chance, faudra qu’il la saisisse
    tendres bises
    dounietta

    Dernière publication sur Partage du Coeur : Malheureusement ..

Répondre

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...