Souvenirs, souvenirs …

Sur mes genoux j’ai posé mes deux coudes

Dans mes mains j’ai pris ma tête goguenarde

Et j’égrène le chapelet de tous mes souvenirs

Ils sont nombreux et se défendent de vieillir

 

Aujourd’hui je n’ai plus peur de ma mémoire

Tant à dire sur des jours de déboires de gloires

Tant de bagages de paysages de voyages

Tant à écrire de vrais mots sur des rivages

 

Je veux partager avec vous mes sentiments

Permettez que je vous parle amoureusement

Des chemins parcourus depuis mon enfance

Pour vous livrer mon ressenti avec assurance

 

La vie tantôt féale et félonne a éprouvé mon esprit

Mon cœur a plus d’une fois été épris et meurtris

Des larmes cachées ont coulées le jour et la nuit

Mais l’éternelle éclat de mon étoile m’a reconquit

 

Mes souvenirs sont mon refuge en cas de doute

Comme mes rêves me parlent et m’envoûtent

Ce matin j’ai décidé d’écrire pour tout décrire

Mais je veux des souvenirs qui donne le sourire

 

Tendresse

 

Hebergement d'images

 

 


12 commentaires

1 2
  1. laurearnoux dit :

    et c’ est ainsi que dans quelques temps l’ on trouvera sur les étagères de la fnac des livres de tendresse!
    la télé n’ est pas loin
    non!
    tu as le titre
    Tendresse de femme
    ou femme intemporelle

  2. mariuss dit :

    c’est très beau

1 2

Répondre

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...