Le bonheur

C’est quoi au juste ! Est-il abstrait ou réalité ! On le trouve comment !

Image Hosted by ImageShack.us

 

Ce mot n’est-il pas la quête du « Graal » de toute une vie. Le bonheur est un des piliers de notre existence. Il est vital dans une vie. Nous aspirons tous un moment donné de trouver ce bien-être de plusieurs façons. Il est le but d’une vie pour soi même mais aussi pour son entourage.

Image Hosted by ImageShack.us

 

Un pharaon Egyptien définissait le secret du bonheur sous forme d’une métaphoremarcher dans la nature à la rencontre de nos tendresses.

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

« De nombreux philosophes, intellectuels et chercheurs se sont prononcés sur la question du bonheur, et la seule conclusion sur laquelle tous s’entendent, c’est que le bonheur est une notion subjective et relative. Et c’est parce qu’elle est si subjective et relative que tant de discussions et de débats entourent l’hypothétique définition du bonheur et surtout, les différents moyens de l’atteindre. »

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

En lisant ceci difficile de dire si nous baignons actuellement dans le bonheur. Alors que faut-il faire pour le trouver et le garder. Les conseils en la matière sont nombreux :

- Etre plus actif et demeurer occupé

- Passer plus de temps à se socialiser

- Etre productif dans une activité significative

- S’organiser

- Arrêter de se tracasser

- Ajuster convenablement nos attentes et nos aspirations

- Développer une pensée positive et optimiste

- Etre orienté vers le présent

- Développer une relation positive avec soi-même

- Développer une personnalité engageante

- Etre soi-même

- Aller chercher de l’aide en cas de besoin

- Développer ces relations intimes

- Valoriser le bonheur

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Le bonheur n’est-il pas une réalité quand il survient, il semble se moquer de l’âge, du sexe, du quotient intellectuel de l’apparence physique ou du niveau d’éducation, voire des revenus financiers. Il est observable, et les signes par lesquels il se manifeste vont bien au-delà de la simple contraction des muscles zygomatiques, qui tirent la bouche vers les oreilles quand on sourit. Ce bonheur est une réalité.

Le bonheur est nécessaire à notre survie – tout au moins son idée – nous serait-il indispensable ? Oui, toutes ces illusions sont là pour notre bien, car le bonheur est vital pour notre espèce, donc, également pour l’individu. « Les hommes veulent être heureux et le rester » disait Freud. Il est aussi une affaire de santé : quand on vit un moment heureux, la chimie du corps s’améliore, la tension et le rythme cardiaque diminuent. A conditions de vie égales, les gens heureux vivent plus longtemps, ont un meilleur système immunitaire et plus de chances de bien se remettre après une opération.

Le bonheur est secrété par notre cerveau. Environ 12 % de nos pensées quotidiennes sont des projections dans l’avenir, et la majorité d’entre elles sont positives.

Le bonheur mous motive, plus encore que la satisfaction qu’il apporte, sa première qualité est de nous stimuler. Si nous n’avions pas une vision du bonheur, que ferions-nous ? Il sert d’étalon de mesure à nos désirs, à nos projets et à nos actes, même les plus inconscients.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

Le bonheur est victime aussi de notre imagination. Un exemple : nous pensons que vivre à la campagne va nous satisfaire parce que nous adorons la nature. Mais nous n’envisageons pas de quelle manière survivre aux hivers froids, aux coupures de téléphone, à l’absence de vie culturelle, à se retrouver seul. C’est aussi la raison pour laquelle nous prenons souvent des engagements que nous regrettons ensuite. Nous sommes enthousiasmés par l’objectif, mais plus l’échéance approche, plus nous réalisons ce que cela impliquera comme contraintes.

Le bonheur un paradoxe social, de nos jours celui-ci semble davantage tourné vers la réussite externe que vers l’interne qui concerne l’individu. La société nous impose une image de la réussite externe qu’un aveu de non-bonheur équivaut à celui d’avoir échoué sa vie. Ce qui explique ce paradoxe qui veut que la majorité des individus à tendance à s’estimer heureux ou très heureux, alors que la vie de tous les jours nous envoie de plus en plus de signes contraires. Je suis assez d’accord avec cette définition : « certains prétendent que les nombreux plaisirs de la société moderne, artificiels, sensationnels et éphémères, masquent la vraie recherche du bonheur, éloignent l’individu d’une spiritualité minimale mais essentielle et réduisent le bonheur à une notion simpliste matérialiste et quantifiable».

Le bonheur, une question d’aptitude et d’attitude, on l’obtient en accédant à un degré supérieur de réalisation de soi, d’un travail sur soi même. Le bonheur peut prendre sa source dans une foule de petits gestes quotidiens. Les gens heureux se caractérisent par leur estime d’eux-mêmes, leur croyance au contrôle sur leur vie, leur optimisme, leur foi religieuse et leur engagement. La richesse est comme la santé, son absence engendre la misère sa possession ne garantit pas le bonheur. Mais point de bonheur possible quand les besoins primaires de subsistance ne sont pas comblés. Mais il tient à peu de choses puisque tout le monde le possède et peu le développer en soi, faut-il encore le vouloir.

Image Hosted by ImageShack.us

 

Le bonheur c’est aussi :

- Le bien être du corps et de l’esprit

- Il est euphorisant

- Il nous procure de la joie

- Il nous conforte et réconforte

- Il nous apaise

- Il nous enivre …etc.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

 

Aujourd’hui je vous offre la clé du bonheur,  même si elle est difficile à atteindre, elle ne se refuse pas.Vous l’aviez peut être perdue, égarée ou oubliée, j’aimerais que vous l’acceptiez afin qu’elle vous ouvre les portes de la joie.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

Alors s’il frappe à votre porte sachez le discerner et le garder dans votre cœur, si vous le possédez déjà ne le laisser pas s’échapper.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 


37 commentaires

  1. chamade1000 dit :

    Bonjour Tendresse
    Quelle belle page sur le bonheur!
    Je l’ai cherché souvent tu sais. J’ai cru le posséder puis « on » me l’enlevait. Je n’ai pourtant pas baisser les bras. J’ai enfin compris que le bonheur « pour moi » c’était d’enfin pouvoir m’aimer. De profiter de tous les moments de la journée. De regarder la belle nature que Dieu nous a donnée. Et même si « l’homme » la détruit, rester quand même positive. C’est voir les gens comme ils sont et non comme j’aimerais qu’ils soient. C’est accepter la douleur sans m’aigrir. C’est le sourire d’une personne quand je passe dans la rue. C’est Noirette qui miaule quand elle me regarde ;-)
    C’est savoir que mon fils est heureux même s’il s’éloigne toujours plus de moi. Je ne crois pas que nous ayons besoin de psychologues pour avoir la définition du bonheur. La plupart de ces gens ne sont pas heureux. On pourrait encore en dire beaucoup mais d’autres vont en parler certainement beaucoup mieux que moi. C’est bizarre que tu ne saches pas aller sur l’autre blog! http://lachamade4.unblog.fr
    Je te souhaite une bonne fin de journée
    Bisous

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  2. scruby dit :

    Bonjour Tendresse,
    oui, quel bel article, j’accepte avec plaisir ta clé en espérant que je ne l’égare pas. Je l’ai déjà perdu une fois, mais heureusement que le bonheur a fait beaucoup de double lol.
    Bisous
    Carine

  3. mariuss dit :

    c’est très gentil de m’offrir cette clé, ces temps-ci j’ai un peu perdu la mienne. Mes bises étant un peu amères, je repasserai dès qu’elles seront simplement salées. Merci.

  4. Madeleine dit :

    Bonjour !
    Quelle page !!!
    Bravo et merci pour ce réveil plein de couleurs !!!
    Tu a un dons !!!
    Bonne journée !
    Madeleine

  5. cmarie75 dit :

    Beau sujet sur le bonheur nous avons tous la clef mais encore faut-il savoir l’exploiter ,l’ouvrir et l’offrir .
    Le bonheur je l’ai en moi et j’en ai conscience depuis longtemps c’est avec l’amour les deux qualitées que je peux offrir .
    merci Tendresse c’est beau .bonne journée .bisous
    marie

  6. rvallou dit :

    c’est le calendrier du bonheur qui me plait le plus lol
    bisous
    Val

    Dernière publication sur Mon monde à moi : J-175, Billy Idol

  7. MB STAR dit :

    Audio started playing any time I opened up this weblog, so frustrating!

  8. NBA Jerseys Cheap dit :

    i love to listen on audiobooks while travelling on a bus, i could learn a lot from it while travelling,

  9. Google dit :

    We prefer to honor quite a few other world-wide-web web pages around the internet, even if they aren

  10. paintless dent removal training dit :

    just beneath, are a lot of absolutely not related web-sites to ours, nonetheless, they may be surely really worth going over

1 2 3 4

Répondre

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...