Des rires aux larmes, des cris aux coups …. 2ème partie.

Péripétie un jour de grève au printemps….

Avant de vous raconter mon anecdote il faut que vous lisiez ceci.

Les odeurs dans le métro un jour de grève…Ha ! Ha ! vite les sels de réanimation, vous risquez d’en voir besoin…

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Vous avez de tout, et le summum quand vous avez un odorat bien développé vous reconnaissez sans problème :

- ceux qui sentent la transpiration à 10 mètres

- ceux qui sentent des pieds

- ceux qui ont des flatulences très odorantes

- ceux qui rotent

- ceux qui ne se lavent pas souvent

- ceux qui ont une haleine fétide

- ceux qui sentent le tabac froid

- ceux qui sentent le graillon

- ceux qui sentent la vinasse

- ceux qui sentent l’urine ou le caca

- l’odeur des parfums qui se mélange, du DIOR à l’eau de Cologne

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Le mélange de ces odeurs s’image de la façon suivante, d’œufs pourris, de camembert bien fait, genre Munster, de caca de chien, d’urinoir, de toilettes sur les airs de repos, de poubelles, d’égouts…Libre cours à votre imagination.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Et puis vous avez aussi :

- ceux qui ont les cheveux bien gras en forment de baguettes de tambour

- ceux qui ont des vêtements souillés de crasses

- ceux qui transpirent à grosse goutte

- ceux qui mangent un kebab frite

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

Quelle caricature, quel tableau je vous dépeins là tout ça pour vous raconter ce qui m’est arrivée un jour de grève.

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

« Me voici propulsée dans un wagon par le restant du troupeau qui poussent mais poussent à vous couper la respiration. Ce jour là j’avais revêtu un tee-shirt en V manche courte et pantalon, because jour de grève petite tenue de rigueur. Mon décolleté était très raisonnable. Et là dans un mouvement brusque de rotation sur moi-même, pour essayer de me trouver une poche d’oxygène, je me retrouve face à face avec un clochard…..Impossible de bouger ou de prendre la fuite…Il est là planté devant moi, en plus les voyageurs continuant de pousser pour rentrer dans le wagon « le clochard » s’est retrouvé coincé contre moi….Et oui étant plus petit que moi il avait son nez collé contre ma poitrine….Imaginez la scène un moment, imaginez-vous à ma place…Non seulement j’avais toutes les odeurs décrites ci-dessus sous le nez mais en plus je n’avais aucune possibilité de me pousser ou t’échapper à ce moment d’intimité qu’il appréciait à sa juste mesure. Il était hilare, vous savez des yeux remplis de bonheur, de joie, de délectation, l’œil concupiscent…et moi je devenais livide à chaque seconde qui passait, j’avais des hauts de cœur, je transpirais à grosse goutte de rage de ne pouvoir faire aucun mouvement d’expulsion. Le pire c’est que les gens à côté de moi se marraient en douce et moi j’avais les yeux qui se révulsaient car où poser mes yeux à part sur son crâne bien gras…J’ai pas osé regarder s’il y avait des « totos »…De plus il avait un sac qui devait contenir toute sa fortune qui s’écrasait contre mes jambes…L’horreur … J’étais enchaînée à lui, j’étais à sa merci…Quand au bout d’un certain temps, une éternité, nous sommes arrivés à la station de RER, je me suis transformée en une tornade, je crois que c’est bien la première fois que j’ai bousculé tout le monde comme une folle, je suis sortie du wagon en poussant un gros soupir de soulagement…..Je peux vous dire qu’en arrivant chez moi, toutes mes affaires sont passées à la machine à laver et j’ai dû rester sous la douche plus de temps que prévu ».

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Maintenant les jours de grèves j’y vais en voiture en me levant bien avant le chant du coq ou alors je prends mon vélo. ….Les joies des transports en commun.

A suivre…..Encore à raconter et toujours de l’authentique..

 


45 commentaires

1 2 3 5
  1. francis02 dit :

    c’est vrai Tendresse
    je n’aime pas Paris pour ça
    et je pense aux étrangers qui visitennt la France
    quelle idée ils ont des français
    bisous

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  2. rvallou dit :

    Bonjour Tendresse,
    et tu n’avais pas de moyen pour lui tourner le dos ?
    Ah je ne circule quasiment qu’en voiture pour aller bosser ave cmes horaires.
    Euh juste comme ça, j’adore le munster qui vient en plus d’Alsace lol.
    Bisous et bonne journée
    Val

    Dernière publication sur Mon monde à moi : Bye bye mon Twix...reposes en paix

  3. Madeleine dit :

    Bonjour Tendresse !
    C’est une texte amusant !!! :lol:
    Paris c’est vraiment pas drôle ?
    Bises
    Madeleine

  4. scruby dit :

    Bonjour Tendresse,
    ma pauvre tu as vraiment du passer un salle quart d’heure, moi qui est du mal a supporter les odeurs, beurk. Vive la montagne
    Amitiés
    carine

  5. phantom dit :

    bonjour tendresse! comme le dit francis, les etrangers doivent avoir une sacré opinion de nous!
    en tout cas gros bisous et bonne journée

  6. cmarie75 dit :

    1-Francis ; Les touristes ne sont pas à Paris pendant la période de grèves ,heureusement
    2- Val ;impossible de se touner dans ces moments là c’est plus que des sardines .
    plutôt du corps à corps non désiré lol …le munster très bon mais pas dans le métro .
    3 – Tendresse tu exagères encore pour le type dans tes nibards !!! surment une bonne occasion que tu n’as pas su saisir ………

    Mais ou sont ces superbes moments de grêves !! à la prochaine je retoune sniffer toutes ces bonnes odeurs du terroir parisien Humm .

    j’ai hâte d’être à la 3ème partie lol lol lol

    bises toutes fraîches de chez marie

  7. La troisème partie est celle que je préfère avec le recul…Merci à tous. Tendresse

  8. fleurdelyss dit :

    Coucou Douceur
    Très drôles vos petites anecdotes…..Il m’est arrivé de prendre le RER A aux heures de pointe et c’est vrai que l’on en prend plein les narines….
    Merci pour vos messages.
    Bon après-midi
    A bientôt

    Dernière publication sur Le Monde de la Photo et de la Création : zzzzzzz

  9. vrl dit :

    Bonjour tendresse,

    Merci d’avoir visité mon blog et merci de tes com.
    J’ai ri, bien que ce n’était pas drôle pour toi, en lisant ton anecdote, je vivais la scène tout en la lisant. Comme ça devait sentir bon….
    Dans le métro, on y voit de tout, vraiment j’ai eu l’occasion de travailler un peu à la Défense alors je connais
    Gros bisous tous frais
    VERO

  10. Raymonde Pasquin dit :

    I simply want to tell you that I am just very new to blogging and site-building and seriously loved this web site. More than likely I’m planning to bookmark your blog post . You really come with fabulous writings. With thanks for revealing your blog.

1 2 3 5

Répondre

CENTRE-BRETAGNE : KERPERT, ... |
Un peu de tout |
PAZIOLS corbières |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Essai de philosophie
| mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...